Berlin – L’île aux musées (partie II)

Berlin – L’île aux musées (partie II)

18 octobre 2022 0 Par Gilles

Avant de devenir une république fédérale, l’Allemagne a été un grand empire puissant. Comme toutes les grandes nations européennes, ses archéologues et scientifiques ont exploré de nombreuses contrées principalement au Proche et Moyen-Orient. A ce titre, le département d’égyptologie et le Musée de Pergame sont des incontournables. Dans le premier, le buste de Néfertiti vous envoutera avec sa beauté légendaire, dans le second, vous ne pourrez que vous extasier devant la Porte d’Ishtar ramenée de la légendaire Babylone.

Enfin le « Alte Nationalgalerie » abrite les peintures et sculptures de l’époque néoclassiques et impressionnistes. Bien que plus petit que ses homologues de Londres ou Paris, ses collections n’en sont pas moins riches, on trouve beaucoup d’artistes allemands pour la partie néoclassique ainsi que les stars du courant impressionniste avec Manet, Monet, Degas, etc. De plus, l’architecture du musée qui s’inspire d’un temple romain est à taille humaine. Il est moins fréquenté, le public est plus dispersé. L’ambiance y est feutrée, presque reposante, on flâne, on admire, et pour finir on s’arrête. Le temps ne file plus, il est comme suspendu. On rêverait presque qu’un claquement de doigt puisse l’arrêter.

Au niveau pratique, les musées ouvrent à 10h. C’est le meilleur moment pour les visiter (surtout le musée de Pergame). Les entrées sont à prix démocratiques et vous pouvez acheter une carte qui vous donnera accès aux cinq musées présents sur l’île. Si vous ne devez en faire qu’un, allez voir la porte d’Ishtar au musée de Pergam. C’est un véritable témoignage de la puissance de l’empire babylonien. Le musée à d’ailleurs été construit spécialement pour l’abriter. Les archéologues allemands ont ramené et reconstitué des édifices entiers. C’est un véritable exploit à ne pas manquer.